Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine
Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine

Née de la fusion d’Écla, du Centre régional du livre en Limousin et du Centre régional du livre et de la lecture en Poitou-Charentes

Site de Limoges
13, boulevard Victor-Hugo
87000 Limoges
Tél. : +33 (0)5 55 77 47 49


Contacter l'Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine – site de Limoges
S'abonner à La Feuille d'information de l'ALCA



Le 1er avril 2018, Écla, le Centre régional du livre du Limousin et le Centre du livre et de la lecture de Poitou-Charentes ont fusionné au sein de l’ALCA, l’Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine.

En début d'année 2019, les sites Internet des trois anciennes structures régionales du livre de la Nouvelle-Aquitaine laisseront la place à celui de la nouvelle agence ALCA.

L'actualité du livre :

Au sommaire :

Disparition de Claude Margat.
Le Merveilleux haïtien, de René Depestre et Jean-François Demeure : un livre en porcelaine en vedette de l'exposition « L’ivre d’artistes : la Bfm sort de sa réserve ! », à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (87).
Exposition « Murmurations », de Nathanaël, organisée par les éditions Dernier télégramme, à Limoges (87).
« Littérature jeunesse : métissage des cultures, des chemins vers l’ailleurs, du Père Castor à Baïka Magazine » : journées d’étude à l’École nationale supérieure d’art de Limoges (87).
Mon Limousin : une nouvelle maison d'édition en Nouvelle-Aquitaine pour faire découvrir les richesses du Limousin.
Prix des lecteurs corréziens 2018-2019 : lancement de la sixième édition ! Les lecteurs des bibliothèques sont invités à voter pour désigner les deux titres finalistes.
Appel à candidatures pour la formation continue « Initiation à l’adaptation de romans ».
Hommage à Julien Bosc.
Territoires culturels : la plateforme participative des projets culturels en milieu rural.
E-C@NA : étudier, numériser et exploiter les corpus d’auteurs en Nouvelle-Aquitaine.
Disparition de Georges-Emmanuel Clancier.
Parution du rapport final de l'étude Poids et impact des manifestations littéraires soutenues par le CNL dans les territoires.
La médiathèque de Royère-de-Vassivière (Creuse) distinguée par le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones 2017 – prix de l’Accueil.
Cléo et Cléo+ : deux services en ligne de protection et de dépôt numériques des œuvres.
Les archives du Père Castor inscrites sur le registre « Mémoire du monde » de l'Unesco.
Mise à jour du guide Comment rémunérer les auteurs ?
Hausse de la CSG et perte de pouvoir d'achat pour les auteurs : les associations d'artistes et d'auteurs interpellent les pouvoirs publics.
Enquête sur les réseaux territoriaux de bibliothèques.
Publication de La Librairie en région (données 2014-2015).
Subvention du Centre national du livre au développement des maisons d’édition.
Le Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-Noaille (19).


Claude MargatDisparition de Claude Margat

Natif de Rochefort (Charente-Maritime), Claude Margat, peintre, écrivain, spécialiste et pratiquant du Tao, est décédé le 30 novembre 2018.
Il a été l'auteur de nombreux ouvrages sur l'amitié, l’Asie et le sens de la vie.

Extrait de Daoren : un rêve habitable, de Claude Margat :

« Nous ne sommes guère autre chose que la sensation d’un passage éphémère, un passage aussi impalpable que l’ombre et aussi rapide que la pensée. Nous-même et strictement nous-même est ce que nous devenons lorsque s’éteint la sensation du passage en nous de cette ombre spacieuse. Nous-même et strictement nous-même est le rocher au sommet duquel s’assied le mort considérant sa vie passée.
*
L’autre côté du monde offre la même apparence que ce côté-ci du monde. La sensation seulement diffère.
*
Dans le temps tout se clôt, dans l’espace tout se délie.
*
Il y a des moments forts dans le cycle des saisons comme le chant du coucou à midi, dans la pleine chaleur de l’été ou le bruit d’ailes des insectes qui fendent l’air et s’enfuient. Assis face au soleil mais protégé par l’ombre des buissons, tu t’étires dans l’espace matriciel, parcelle de vie négligeable prise dans le coït étouffant du ciel et de la terre. »

Pour en savoir plus sur Claude Margat : www.livre-poitoucharentes.org.


Livre en porcelaine (Le Merveilleux haïtien, de René Depestre), créé par le plasticien Jean-François Demeure et l'éditeur André Thabaraud (éditions La Regondie)Le Merveilleux haïtien, de René Depestre et Jean-François Demeure : un livre en porcelaine en vedette de l'exposition « L’ivre d’artistes : la Bfm sort de sa réserve ! », à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (87)

Jusqu'au mardi 15 janvier 2019, la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges « sort sa collection de livres d'artistes des réserves patrimoniales : un florilège de ses plus beaux livres, exposés pour accompagner la célébration de ses 20 ans.
En vedette de cette exposition, la Bfm dévoile le livre en porcelaine, symbole de ses vingt années d’existence, commandé pour l'occasion au plasticien Jean-François Demeure autour de poèmes inédits du poète haïtien René Depestre et réalisé par André Thabaraud des éditions La Regondie.
Proche d’Aimé Césaire et de Senghor, René Depestre a confié ses archives personnelles au pôle Francophonies de la Bfm en 2006. Elles ont ainsi rejoint et font depuis écho aux fonds littéraires francophones d’Emmanuel Roblès, Sony Labou Tansi, Edmond Charlot, l’éditeur algérois et Gabriel Garran du Théâtre international de langue française. Force des symboles rassemblés dans cet ouvrage unique : c’est un écrin de porcelaine pour le “réel merveilleux haïtien” de René Depestre, en cette première année où la ville de Limoges est labellisée ville d'art pour les arts du feu par l'Unesco. »

Découvrez la fabrication du livre en porcelaine (Le Merveilleux haïtien, de René Depestre), réalisé par le plasticien Jean-François Demeure et l'éditeur André Thabaraud (éditions La Regondie) sur www.facebook.com/villedelimoges.

(Texte issu de la communication de la Bibliothèque francophone multimédia – Ville de Limoges ; image : capture d'écran du reportage mentionné).

Contact, renseignements :
Bibliothèque francophone multimédia (Centre-Ville)
2, place Aimé-Césaire
87032 Limoges Cedex
Tél. 05 55 45 96 00
www.bfm.limoges.fr


Exposition « Murmurations », de Nathanaël, organisée par les éditions Dernier télégramme, à LimogesExposition « Murmurations », de Nathanaël, organisée par les éditions Dernier télégramme, à Limoges (87)

Jusqu'au mercredi 30 janvier 2019, les éditions Dernier télégramme proposent l’exposition « Murmurations », de Nathanaël, à Limoges (16, avenue des Bénédictins).
Visites sur rendez-vous.

« Nathanaël est l’auteur d’une trentaine de livres écrits en français ou en anglais, et publiés en France, au Québec et aux États-Unis d’Amérique. Son œuvre est traduite en portugais (Brésil), en bulgare, en slovène, en espagnol (Mexique) et en basque.
Nathanaël a pour sa part traduit des ouvrages de Danielle Collobert, Reginald Gibbons, Édouard Glissant, Hervé Guibert…
Photographe accidentel, Nathanaël nous invite à découvrir notamment les photographies qui accompagnent son livre La Mort de ma sœur (éditions Dernier Télégramme).
Nathanaël vit à Chicago. »

(Image : œuvre de Nathanaël ; texte issu de la communication des éditions Dernier télégramme).

Organisateur, renseignements :
Éditions Dernier télégramme
27, rue Aigueperse
87000 Limoges
Tél. 06 20 09 14 45
dernier.telegramme@free.fr
www.derniertelegramme.fr


Journées d’étude sur le thème de « Littérature jeunesse : métissage des cultures, des chemins vers l’ailleurs, du Père Castor à Baïka Magazine » à l’École nationale supérieure d’art de Limoges« Littérature jeunesse : métissage des cultures, des chemins vers l’ailleurs, du Père Castor à Baïka Magazine » : journées d’étude à l’École nationale supérieure d’art de Limoges (87)

Les lundi 10 et mardi 11 décembre 2018, se dérouleront à l’École nationale supérieure d’art de Limoges les journées d’étude sur le thème de « Littérature jeunesse : métissage des cultures, des chemins vers l’ailleurs, du Père Castor à Baïka Magazine ».
Ces journées convoqueront les questions de l’éducation nouvelle, du choix esthétique des albums et des albums-jeux, le rapport à l’ethnologie et aux sciences, le travail des illustrateurs autour d’un thème central : le métissage culturel, l’aventure, l’exploration…
Entrée libre et gratuite.

Le fonds du Père Castor :
« Fonds, constitué de documents de formes et supports très variés (notes, correspondances, illustrations, imprimés, enregistrements, photographies, dessins…) qui regroupe des matériaux de réflexion pédagogique qui ont abouti progressivement à la création concertée, collaborative, mais fortement structurée et réfléchie, de ce que l’on connaît mieux sous le nom d’“Albums du Père Castor”.
Ces livres de jeunesse auxquels créateurs russes, allemands, polonais, tchèques, hollandais, suédois, belges et français ont collaboré, sont aujourd’hui considérés comme des classiques de la littérature enfantine, traduits dans un grand nombre de langues. Ils ont rendu, avec les jeux éducatifs conçus par l’Atelier du Père Castor, efficients et accessibles au plus grand nombre les acquis théoriques des pédagogues du mouvement de l’Éducation nouvelle.
Les archives du Père Castor, complètes et remarquablement conservées, constituent une mémoire exemplaire et rare de la révolution de la pédagogie au XXe siècle.
Les archives du Père Castor viennent d’intégrer le registre “Mémoire du monde” de l’Unesco. »
Baïka Magazine :
« Baïka Magazine (fondé en 2015) est un trimestriel qui mêle fiction et documentaire pour sensibiliser les 8-12 ans à la diversité culturelle et à ses richesses. À travers des récits mythologiques, des rencontres avec des aventuriers, des reportages, de la bande dessinée et des jeux, le magazine éveille ses lecteurs aux textes fondateurs d’autres cultures et élargit les horizons. »

Retrouvez le programme détaillé de ces journées sur ensa-limoges.fr.

Téléchargez le programme.

(Textes et image extraits de la communication de l'École nationale supérieure d’art de Limoges).

Organisateur, renseignements :
École nationale supérieure d’art de Limoges
19, avenue Martin-Luther-King
BP 73824
87038 Limoges Cedex
Tél. 05 55 43 14 00
www.ensa-limoges.fr


Éditions Mon LimousinMon Limousin : une nouvelle maison d'édition en Nouvelle-Aquitaine pour faire découvrir les richesses du Limousin

Le mercredi 5 décembre 2018, à Saint-Junien (Haute-Vienne), les éditions Mon Limousin ont officialisé leur naissance en présentant leur premier ouvrage : Saint-Junien, l’art du cuir.

Voici, sous la forme de questions-réponses, une présentation de cette nouvelle maison d'édition qui a bénéficié d'un accompagnement de la part d'ALCA pour sa création :

« Comment est née l'idée de cette maison d'édition ?
C’est notre retour sur les terres natales de Marc (la Haute-Vienne) qui a été en quelque sorte le déclencheur. Les livres sont présents dans notre quotidien depuis l’enfance, grâce à nos parents, nos instituteurs, nos professeurs. Passionnés de littérature, cette idée de faire naître des livres et de les partager est très motivante. Nous avions déjà une expérience en tant qu’éditeurs associatifs à Fontevraud-l’Abbaye (Maine-et-Loire). Notre projet aujourd’hui est professionnel, il s’agit d’une maison d’édition à compte d’éditeur.

Pouvez-vous nous présenter les deux créateurs de la maison (parcours, répartition des rôles au sein de la maison d'édition) ?
Marc Léonard est un lecteur compulsif. Après avoir travaillé de nombreuses années dans le domaine commercial, il a dirigé une entreprise artisanale pendant dix ans, à Fontevraud. Aux éditions Mon Limousin, il s’occupe de l’aspect éditorial, lecture des manuscrits, et commercial, relations avec les libraires…
Richard Biren a été comédien et musicien. Sa carrière artistique l’a amené à parcourir le monde. En parallèle, il a développé une activité de graphiste. Son travail a été primé par le ministère de la Culture (en 2003, études pour le logo des Musées de France). Au sein de la maison d’édition, il gère la mise en page et la fabrication.

Le Limousin administratif n'existe plus mais vous souhaitez tout de même ancrer votre politique éditoriale sur le Limousin ?
Mais toutes les richesses du Limousin demeurent ! C’est pourquoi, chaque initiative permettant de le valoriser est importante. Nous souhaitons, à travers cette nouvelle maison d’édition, offrir un espace d’expression pour défendre les patrimoines, les savoir-faire.
Chaque commune de la Creuse, de la Corrèze, de la Haute-Vienne recèle des trésors, petits ou grands. Notre ambition est de faire émerger des auteurs locaux. Nous voulons leur permettre d’exprimer leur vision sur le Limousin d’hier et d’aujourd’hui et sur les dynamiques du territoire, qu’il s’agisse de monographies ou de romans.

Présentez-nous votre premier titre sur Saint-Junien.
Dans le cadre de notre ligne éditoriale (collection « Savoirs limousins ») Saint-Junien mérite qu’on s’y intéresse. Son savoir-faire sur le cuir n’est plus à démontrer mais il existe peu de livres sur le sujet. Nous avons souhaité un livre très illustré, en couleur.
Après une présentation de l’histoire du cuir à Saint-Junien depuis le Moyen-Âge, nous avons dressé un portrait actuel de la filière (entretiens avec des chefs d’entreprises et des salariés) et des projets d’avenir sur la commune. On trouvera aussi des témoignages d’anciens du cuir, évoquant leurs souvenirs. »

Contact, coordonnées :
Éditions Mon Limousin
16, avenue des Ruchoux
87100 Limoges
Tél. 06 06 43 43 23
editions@monlimousin.fr
www.monlimousin.fr


Prix des lecteurs corréziens 2018-2019Prix des lecteurs corréziens 2018-2019 : lancement de la sixième édition ! Les lecteurs des bibliothèques sont invités à voter pour désigner les deux titres finalistes

« Depuis son lancement en 2013, le Prix des lecteurs corréziens s'est installé dans le paysage culturel du département. Il s'adresse aux lecteurs de plus de dix-huit ans et récompense un ouvrage d'un auteur d'expression française, publié entre juillet 2017 et mai 2018.
Le comité départemental, composé de onze bibliothécaires, a sélectionné les sept titres suivants :

Changer l'eau des fleurs, de Valérie Perrin
Le Courage qu'il faut aux rivières, d'Emmanuelle Favier
Les Indifférents, de Julien Dufresne-Lamy
La Nuit introuvable, de Gabrielle Tuloup
Sauf, d'Hervé Commère

Jusqu'au mois de mars 2019, ce sont donc, au total, 34 bibliothèques du réseau qui se lancent dans l'aventure et les lecteurs sont invités à choisir deux titres parmi les cinq en compétition.
Pour les aider, la Bibliothèque départementale a constitué des mallettes contenant les romans qui leur seront prêtés. D'autres bibliothèques ont décidé d'acheter elles-mêmes les ouvrages.
Par ailleurs, trois des cinq titres sont également disponibles sur Médiathèque numérique de la Corrèze, à partir du Prêt numérique en bibliothèque. La sélection du Prix des lecteurs corréziens 2018-2019 est téléchargeable gratuitement sur liseuses, ordinateurs et smartphones depuis la plateforme correze.bibliondemand.com.

La Bibliothèque départementale fournit également l'ensemble du matériel de communication, à savoir : affiches, marque-pages, dépliants expliquant le déroulement du prix et les modalités pour participer au vote, ainsi que la grille d'évaluation des ouvrages. Une grille unique et anonyme sera utilisée par le lecteur à la fois pour classer les livres par ordre de préférence mais aussi pour donner une appréciation globale sur l'ouvrage.
Les avis pourront être publiés dans la plaquette présentant la sélection des titres finalistes à l'ensemble des Corréziens à partir d'avril 2019.

Une fois la sélection des deux finalistes effectuée, tous les Corréziens pourront se prononcer jusqu'au mois de juin pour élire leur lauréat.

Les bibliothèques participantes : Albussac, Allassac, Argentat, Beaulieu-sur-Dordogne, Bort-les-Orgues, Brive-la-Gaillarde – bibliothèque du campus universitaire –, Brivezac, Camps, Chamboulive, Corrèze, Donzenac, Égletons, Juillac, Lagraulière, Le Lonzac, Lubersac-Pompadour, Mansac, Meyssac, Montaignac-Saint-Hippolyte, Neuvic, Objat, Peyrelevade, Saint-Augustin, Saint-Pantaléon-de-Larche, Saint-Viance, Saint-Ybard, Sainte-Féréole, Seilhac, Treignac, Ussac, Uzerche, Varetz, Voutezac, Yssandon.

Pour en savoir plus : bdp.cg19.fr

(Image : affiche du Prix des lecteurs corréziens 2018-2019 ; texte issu de la communication de la Bibliothèque départementale de la Corrèze).

Contact, renseignements :
Marie-Claude Traverse
Bibliothèque départementale de la Corrèze
Le Touron
19000 Tulle
Tél. 05 55 29 96 40
Fax 05 55 29 96 49
mtraverse@correze.fr
www.bdp.correze.fr


Initiation à l’adaptation de romansAppel à candidatures pour la formation continue « Initiation à l’adaptation de romans »

La Fémis propose, pour la neuvième année, une formation de huit mois conçue pour des auteurs littéraires qui désirent s’initier à l’écriture cinématographique, ainsi qu'aux scénaristes professionnels souhaitant se former aux spécificités de l’adaptation : « Initiation à l’adaptation de romans » (2019).
« Cette formation a pour objectif d’initier sept auteurs littéraires ou scénaristes à l’écriture spécifique du scénario pour le cinéma. D’une durée de dix-huit jours, répartis en six sessions de trois jours, d’avril à décembre, ce stage, créé en 2011, est dirigé par un scénariste professionnel ayant la pratique de l’adaptation et une expérience pédagogique reconnue. »

• Les publics concernés : les auteurs de romans ou de romans graphiques publiés, ou scénaristes souhaitant se former aux spécificités de l’adaptation, sélectionnés sur dossier puis lors d’un entretien oral devant un jury professionnel.
• Les objectifs :
- Appréhender les spécificités de l’adaptation d'une œuvre littéraire.
- S’initier aux bases de l’écriture de scénario dans le cadre d’une adaptation.
- Acquérir des outils pour analyser les scénarios de films.
- Apprendre à analyser son travail de scénariste, adopter une méthode de travail personnelle.
Durant ce stage, les auteurs sont amenés à :
- Adapter une nouvelle littéraire en scénario de court-métrage dialogué.
- Concevoir le dossier de projet d’adaptation (note d'intention, synopsis, scènes dialoguées) d’un roman dont ils sont l’auteur ou issu du domaine public.

Téléchargez la brochure.

Le lien vers le formulaire d'inscription : www.femis.fr.

Date limite d’inscription : lundi 14 janvier 2019.

(Texte et image issus de la communication de la Fémis).

Contact, renseignements :
La Fémis
6, rue Francœur
75018 Paris
• Carine Burstein
Tél. 01 53 41 21 12
• Anne Lebelle
Tél. 01 53 41 21 40
formation.continue@femis.fr
www.femis.fr


20e journée du livre de FursacHommage à Julien Bosc

Julien Bosc, ethnographe, auteur, éditeur, animateur d'ateliers d'écriture, vient de s'éteindre.
Lui qui avait fait de la Creuse son « territoire d'écriture ».
Lui qui avait créé un phare mettant en lumière la poésie contemporaine.
Lui, le lauréat de la SGDL.
Lui qui, en collaboration avec le Centre régional du livre en Limousin, s'était donné sans compter lors d'un travail avec les détenus de la maison d'arrêt de Guéret sur la thématique si intime de l'autobiographie.
Julien Bosc est parti comme il vivait : discrètement.
L'équipe de l'ALCA, agence livre, cinéma & audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine, tient à témoigner de sa profonde tristesse, avec une pensée émue en direction de ses proches.

Retrouvez la bibliographie de Julien Bosc à la rubrique « Auteurs » de ce site.

Le site des éditions Le Phare du Cousseix dont il était le fondateur :
www.lephareducousseix.com.

(Photo empruntée au site des éditions Le Phare du Cousseix).


Territoires culturels : la plateforme participative des projets culturels en milieu ruralTerritoires culturels : la plateforme participative des projets culturels en milieu rural

« La politique de développement culturel menée par le ministère de la Culture en faveur des territoires ruraux vise à corriger les déséquilibres territoriaux, à favoriser l'accès à la culture pour tous, à assurer la cohésion sociale et à renforcer l'attractivité des territoires. »
« Initiée à l’occasion de la première édition des Rencontres nationales Culture et Ruralités du 29 juin 2018, organisée conjointement par le ministère de la Culture et le ministère de la Cohésion des territoires, en partenariat avec le Réseau rural national, la plateforme participative Territoires culturels a pour objectif d’offrir une visibilité nationale aux projets culturels dans les territoires ruraux, d'alimenter une base de données relative à ces projets et de favoriser la mise en réseau des acteurs.
Vous développez un projet culturel en milieu rural avec différents partenaires ? Nous vous invitons à le recenser en remplissant ce formulaire : www.culture.gouv.fr.
Votre contribution servira à alimenter la base de données des projets culturels en milieu rural du ministère de la Culture à des fins d'observation et de valorisation. »

(Texte extrait du site du ministère de la Culture).

Contact, renseignements :
Ministère de la Culture
182, rue Saint-Honoré
75001 Paris
Tél. 01 40 15 80 00
www.culture.gouv.fr


E-C@NA : étudier, numériser et exploiter les corpus d’auteurs en Nouvelle-Aquitaine

« E-C@NA est un projet soutenu par la Région et visant à créer, sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine, un pôle de ressources et de compétences en "Humanités numériques" dédié aux corpus d’auteurs.
Porté par Telem (université de Bordeaux-Montaigne), en partenariat étroit avec CRLA/Archivos (université de Poitiers), il souhaite associer les chercheurs des universités de la Nouvelle-Aquitaine porteurs de projets scientifiques – ou désireux de développer des projets - sur des corpus d'auteurs ainsi que les structures de conservation et de valorisation de ces corpus (bibliothèques, archives, etc.). Par corpus d'auteurs, nous entendons ici toutes les collections patrimoniales réunissant un ensemble cohérent de documents renseignant l’œuvre d'un auteur. Il peut donc s'agir de manuscrits, mais aussi d'ouvrages édités, d'articles de presse ou de tout autre type de documents (photographies, carnets, correspondances, etc.) qui renseigne l'activité d'écriture de l'auteur dont il est question. Le terme d'auteur est pris ici au sens large, celui que lui donne le consortium Cahier auquel nous sommes rattachés : l'auteur est donc une personne ayant produit une "œuvre" relevant de la littérature, de la philosophie ou plus largement d'une production liée à une activité artistique et/ou professionnelle (journalisme, critique, enseignement, etc.).
L'objectif de ce sondage est de repérer les actions numériques existantes (ou à venir) menées sur des corpus d'auteurs dans les centres de recherches, les bibliothèques ou médiathèques de la Région. Ce sondage, réalisé dans le cadre du programme de recherche e-can@ est à destination des chercheurs, de leurs centres de recherches, mais également des bibliothèques et médiathèques de la région Nouvelle-Aquitaine. »

Les initiateurs de ce projet invitent donc chacun, susceptible de pouvoir y contribuer, à répondre à cette enquête et à la transmettre aux personnes qui pourraient renseigner le formulaire.

Le formulaire en ligne : framaforms.org.

Contact, renseignements :
ecana.project@gmail.com (e-mail)
eCANA_ (Twitter)


Georges-Emmanuel Clancier (photo : Olivier Thuillas)Disparition de Georges-Emmanuel Clancier

Georges-Emmanuel Clancier, doyen des Lettres françaises, est mort au matin du 4 juillet 2018 à l’âge de 104 ans.
Né en 1914 à Limoges, il est l’auteur d’une œuvre majeure du XXe siècle, embrassant la poésie, le roman, le théâtre, la critique littéraire et les mémoires autobiographiques.
Le Centre régional du livre en Limousin lui avait  consacré une carte blanche au printemps  2005 et avait contribué à l’exposition « Georges-Emmanuel Clancier, passager du temps » à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges en 2013.
 
« Une foule pauvre et magique
Me touche de ses mains de silence.
Il n’est d’autre jour que le jour de l’enfance. »
(Extrait de Terres de mémoire, éditions Robert-Laffont, 1965)
 
Retrouvez les textes et la voix du poète sur GéoCulture :
geoculture.fr/georges-emmanuel-clancier

Retrouvez la bibliographie de Georges-Emmanuel Clancier à la rubrique « Auteurs » de ce site.

(Photographie : © Olivier Thuillas, 2005).


Rapport final de l'étude Poids et impact des manifestations littéraires soutenues par le CNL dans les territoiresParution du rapport final de l'étude Poids et impact des manifestations littéraires soutenues par le CNL dans les territoires

« Le 16 janvier 2018, le Centre national du livre (CNL) a rendu publique son étude sur le poids et l'impact des manifestations littéraires. Le CNL a souhaité mener une étude sur les manifestations littéraires qu'il soutient, confiée au cabinet de conseil PwC.
Cette étude a pour objectifs de :
• dresser un état des lieux des manifestations soutenues par le CNL ;
• apprécier la contribution réelle des manifestations littéraires au rayonnement et à l'attractivité d'une ville ou d'un territoire ;
• identifier les nouveaux besoins et contraintes des manifestations littéraires. »

Retrouvez l'annonce sur le site du Centre national du livre.

Télécharger le rapport final de l'étude Poids et impact des manifestations littéraires soutenues par le CNL dans les territoires (88 pages).

Téléchargez la synthèse de l'étude (20 pages).

(Image : couverture de l'étude Poids et impact des manifestations littéraires soutenues par le CNL dans les territoires ; texte issu de la communication du Centre national du livre).

Contact, renseignements :
Centre national du livre (CNL)
53, rue de Verneuil
75343 Paris Cedex 07
Tél. 01 49 54 68 68
www.centrenationaldulivre.fr


La médiathèque de Royère-de-Vassivière (Creuse) distinguée par le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones 2017 – prix de l'AccueilLa médiathèque de Royère-de-Vassivière (Creuse) distinguée par le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones 2017 – prix de l’Accueil

« Le jury du 8e Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones, présidé cette année par l’écrivaine Maylis de Kerangal, a distingué sept établissements. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée jeudi 7 décembre à la bibliothèque de l’Inha (Institut national d’histoire de l’art) et à la Bibliothèque nationale de France, sur le site Richelieu, à Paris. […]
Le prix de l’Accueil a été remis à la médiathèque de Royère-de-Vassivière, petit établissement qui a placé la bienveillance et la qualité de l’accueil au cœur de son projet et qui constitue depuis son ouverture le foyer de vie de sa commune de 586 habitants située dans la Creuse. »

Comme le soulignent le maire, le conseil municipal et toute l'équipe de la médiathèque de Royère-de-Vassivière, « cette distinction nous honore et honore toute la Creuse à travers notamment le soutien de la Bibliothèque départementale de la Creuse, de celui de la Drac – site de Limoges – à travers sa conseillère Livre et Lecture, et le soutien de tous nos partenaires ainsi que celui de nos adhérents, usagers, lectrices et lecteurs de tout âge. »

Le lien vers l'article de Livres Hebdo : www.livreshebdo.fr.

(Communiqué et photo de la proclamation du prix par Maylis de Kerangal – © Cécilia Lacour – extraits du site de Livre Hebdo).

Contact, renseignements :
Médiathèque municipale de Royère-de-Vassivière
Rue Camille-Bénassy
23460 Royère-de-Vassivière
Tél. 05 55 64 12 05
mediatheque.royere@orange.fr
royeredevassiviere.bibli.fr


Cléo et Cléo+ : deux services en ligne de protection et de dépôt numériques des œuvresCléo et Cléo+ : deux services en ligne de protection et de dépôt numériques des œuvres

« La Société des gens de Lettres (SGDL) a développé, pour les auteurs, les artistes et tous les créateurs, deux services en ligne de protection et de dépôt numériques des œuvres : Cléo et Cléo+.
Sécurisés et confidentiels, ces services permettent d’obtenir une date d’antériorité et d’apporter la preuve de la paternité de l’œuvre en cas de litige.
Cléo (sans transfert de fichier) et Cléo + (avec sauvegarde des fichiers et accès permanent aux œuvres) constituent deux solutions simples pour obtenir une preuve juridique. »

L'ensemble des informations relatives à ces deux dispositifs sont disponibles sur www.cleo-sgdl.com.

(Texte : communiqué de la Société des gens de Lettres – SGDL).

Renseignements, contact :
Société des gens de Lettres
38, rue du Faubourg-Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. 01 53 10 12 02
cleo@sgdl.org
www.cleo-sgdl.com


La Ferme du Père Castor, de Lida, avec des illustrations d'Hélène GuertikLes archives du Père Castor inscrites sur le registre « Mémoire du monde » de l'Unesco

L’Unesco vient de confirmer l’inscription des exceptionnelles archives du Père Castor sur son registre « Mémoire du monde », ayant pour objectif la conservation du patrimoine mondial, mais aussi son accès universel en favorisant la numérisation dans le respect des lois et de la propriété intellectuelle.

Valorisées par l'Association des amis du Père Castor, la Communauté de communes Briance-Sud Haute-Vienne et la médiatheque intercommunale du Père Castor de Meuzac, « les archives du Père Castor, méthodiquement constituées par Paul Faucher, fondateur du Père Castor, et rassemblées jusqu’à sa mort en 1967, comprennent des documents relatifs à ses début en tant que libraire à Flammarion (1921) mais surtout des documents relatifs à la conception, à la fabrication et à la diffusion de la collection “Les albums du Père Castor” (1931-1967). Ce corpus, constitué de formes et supports très variés (notes, correspondances, illustrations, imprimés, enregistrements, photographies, dessins…), regroupe des matériaux de réflexion pédagogiques qui ont abouti progressivement à la création concertée, collaborative, mais fortement structurée et réfléchie, de ce que l’on connaît mieux sous le nom d’“album du Père Castor” ».

Lire la suite de l’annonce sur le site de l’Unesco : www.unesco.org.

(Image : couverture de La Ferme du Père Castor, de Lida, avec des illustrations d'Hélène Guertik ; texte extrait du site de l'Unesco).

Contact :
Les amis du Père Castor
Médiathèque du Père Castor
Forgeneuve
87380 Meuzac


Comment rémunerer les auteurs ?Mise à jour du guide Comment rémunérer les auteurs ?

« Organisateurs de manifestations littéraires, bibliothécaires, libraires, travailleurs sociaux, enseignants… élaborent régulièrement différents types de projets avec des auteurs : résidences, ateliers, lectures, débats, etc.
Ces “diffuseurs” se heurtent fréquemment à une même difficulté : comment rémunérer les auteurs tant dans le respect de leurs droits que dans celui des réglementations sociales et fiscales ?
Pour leur part, écrivains, traducteurs ou illustrateurs, sollicités pour intervenir dans le cadre d'animations diverses, ne sont pas toujours au fait des dispositifs légaux les concernant.
Volontairement simple et synthétique, le document présente les différentes collaborations qui peuvent se nouer entre un auteur et un organisateur de rencontre, lecture, débat, résidence, atelier…, qu'il soit public ou privé. Il en explicite les types de rémunération correspondants, afin que ces activités puissent se développer dans le respect de la réglementation sociale et fiscale, du droit des auteurs et d'une juste rémunération de leurs interventions.
En 2017, l'ARL Paca publie un document actualisé. Une impression papier est envisagée début 2018 avec la mise en œuvre des nouveaux taux (CSG) et de la réforme des retraites pour l'heure annoncée.
Comment rémunérer les auteurs ? a été réalisé par l'Agence régionale du livre Paca en 2008, mis à jour en 2011 collectivement (avec la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse, le Centre national du livre, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture et la Société des gens de lettres) pour tenir compte de la mise en œuvre de la formation professionnelle continue des auteurs. »

Télécharger le guide Comment rémunérer les auteurs ? au format PDF.

(Image : couverture du guide Comment rémunérer les auteurs ? ; texte extrait de la communication de l'éditeur).

Contact, renseignements :
Agence régionale du livre en Provence-Alpes-Côte d'Azur
Cité du livre
8-10, rue des Allumettes
13098 Aix-en-Provence Cedex 2
Tél. 04 42 91 65 20
contact@livre-paca.org
www.livre-paca.org


Hausse de la CSG et perte de pouvoir d'achat pour les auteurs : les associations d'artistes et d'auteurs interpellent les pouvoirs publics

Près de trente-cinq organisations d'artistes et d’auteurs ont interpellé le président de la République, Emmanuel Macron, et la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, dans une lettre ouverte faisant suite à la hausse de la CSG, non compensée pour les artistes-auteurs et qui conduira à une baisse de leurs revenus net et de leur pouvoir d'achat.
Le Projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 prévoit une hausse de 1,7% de la cotisation sociale généralisée (CSG) à compter du 1er janvier prochain. Cette augmentation importante de la CSG est toutefois compensée dès 2018 pour les salariés par une diminution des cotisations sociales de l’ordre de 3,15% (0,75% au titre de la cotisation maladie et 2,40% au titre de la cotisation chômage).
Les artistes-auteurs ne sont pas concernés par la cotisation chômage. Ainsi, à ce jour, aucune compensation n'est envisagée pour pallier la hausse de la CSG, excepté une baisse de la cotisation assurance maladie de 0,75%. Le manque à gagner pour les artistes-auteurs restera a minima de 0,95%, alors que la plupart d’entre eux peinent déjà à atteindre le Smic.

Téléchargez la lettre complète.

Les associations d'artistes-auteurs demandent une consultation en urgence avec les pouvoirs publics et ont d'ores et déjà lancé une pétition : www.petitions24.net.


Association des bibliothécaires de FranceEnquête sur les réseaux territoriaux de bibliothèques

Le groupe de travail « Réforme territoriale » de l'ABF (Association des bibliothécaires de France) a lancé une grande enquête sur les réseaux territoriaux de bibliothèques afin d’évaluer la diversité des formules adoptées et d’aider les élus et les équipes à imaginer des solutions adaptées à leur territoire : www.abf.asso.fr.
Si vous êtes concerné, vous êtes invité à répondre à cette enquête et à la diffuser largement.

Contact, renseignements :
Viviane Olivier
Présidente du groupe Limousin de l’ABF
C/o Bibliothèque départementale de la Creuse
Rue des Lilas
BP 286
23006 Guéret Cedex
Tél. 05 44 30 26 26


La Librairie en région (données 2014-2015)Publication de La Librairie en région (données 2014-2015)

La Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) a publié (juin 2017) La Librairie en région (données 2014-2015) : synthèse d'une étude menée en 2016 par dix-sept structures régionales pour le livre.
« Ce baromètre rassemble, consolide, croise et analyse les données économiques 2014-2015 de 794 librairies indépendantes en région, représentant un chiffre d'affaires de près de 600 M/euros et 3 050 emplois en équivalent temps plein.
Les indicateurs retenus pour l’étude sont le chiffre d’affaires, la rentabilité, les emplois en équivalent temps plein, les fonds travaillés, les spécialités, les dates de création ou de reprise des librairies, la vente en ligne. »

Téléchargez l'étude au format PDF.

Vous pouvez également vous procurer la version papier de cette étude auprès de la Fill ou du Centre régional du livre en Limousin.

(Texte et image extraits de la communication de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture).

Contact, renseignements :
Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill)
132, rue du Faubourg-Saint-Denis
75010 Paris
Tél. 01 43 57 85 02
Fax 09 70 60 20 50
fill-livrelecture.org


Subvention du Centre national du livre au développement des maisons d’éditionSubvention du Centre national du livre au développement des maisons d’édition

Le CNL (Centre national du livre) a mis en place un nouveau dispositif de soutien aux éditeurs, pour les aider dans la promotion de leur catalogue et de leurs auteurs.
« Cette aide, attribuée sous forme de subvention, a pour objet d’accompagner les éditeurs dont l’activité principale est l’édition de livres imprimés, à développer leur activité par la mise en œuvre de la publication de livres numériques ou par la promotion de leurs publications et de leurs auteurs, en particulier ceux dont la notoriété n’est pas encore établie. »

Pour en savoir plus : www.centrenationaldulivre.fr.


Le Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-NoailleLe Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-Noaille (19)

À Champagnac-la-Noaille, en Corrèze, entre forêts, étangs et rivières, Le Longy est un nouveau gîte qui propose aux écrivains des prestations spécifiques pour les mettre dans des conditions de travail optimales.

« Le Longy, c’est une maison simple, près des lacs, des vaches, des forêts, louée à la semaine aux auteurs, et qui propose un certain nombre de services en option : prise en charge des courses et de la cuisine, garde d’enfants, découverte de la région…
Aussi, l’auteur qui souhaite travailler pendant les congés scolaires pourra venir avec ses enfants, partager des moments de détente avec eux et les confier à l’hôte une partie de la journée pour se garantir cinq heures de travail, ou plus, ou moins !
Prévenante et discrète, Claire vous accueille dans un lieu qui est le personnage principal de l’histoire. Ancienne attachée de presse dans une maison d’édition parisienne, puis responsable action culturelle en médiathèque, elle définira avec vous la formule correspondant à vos besoins. »

Découvrez les formules de locations sur le site lelongy.wixsite.com/gite.

(Texte et photo extraits de la communication du gîte Le Longy).

Contact, renseignements :
Gîte Le Longy
3, Le Longy
19320 Champagnac-la-Noaille
Tél. 06 12 97 76 30, 09 51 34 54 96
lelongy@orange.fr
lelongy.wixsite.com/gite


 



Rejoignez l'Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine sur Facebook.


Le nouveau contrat de filière en Nouvelle-Aquitaine associe la Région Nouvelle-Aquitaine, l’État – Drac Nouvelle-Aquitaine et le Centre national du livre et poursuit leur partenariat par la mise en place d’un accord-cadre sur la période 2018-2020. Celui-ci permet le soutien et l’accompagnement de la filière du livre sur le territoire néo-aquitain.
Rendez-vous à la rubrique « Contrat de filière » pour découvrir les modalités d'attibution des aides ainsi que les formulaires de demande en ligne.


En tant que rédacteurs de ce site, nous œuvrons pour vous permettre d'accéder aux informations les plus exactes possibles dans le domaine du livre et de la lecture.
Cependant, parmi la somme de données que nous diffusons, il se peut que certaines nécessitent une réactualisation.
Donc, si vous remarquez des informations erronées ou manquantes dans ce site, nous vous invitons à nous en faire part en écrivant à ALCA, site de Limoges (adresse postale ou corrections.site@crl-limousin.org) ou en nous téléphonant au 05 55 77 45 69.
Nous vous remercions par avance pour votre contribution.

 

Mentions légalesCrédits