ALCA* – Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine, site de Limoges

* Née de la fusion d’Écla, du Centre régional du livre en Limousin 
et du Centre régional du livre et de la lecture en Poitou-Charentes


Prisons / Archives / Ateliers d'écriture


 



Ateliers « Dans 1 000 ans : mondes imaginaires. Une autre société, un monde à réinventer » et « Contes et contes de fées modernes »

Ateliers « Dans 1000 ans : mondes imaginaires. Une autre société, un monde à réinventer » et « Contes et contes de fées modernes », animés par Adeline Leroy

Les 9, 14, 16 et 23 septembre 2016, des détenus de la maison d'arrêt de Limoges ont participé à un atelier d’écriture sur le thème de « Dans 1 000 ans : mondes imaginaires. Une autre société, un monde à réinventer ». Et les 15, 22, 29 septembre et 6 octobre 2016, des détenues ont participé à l’atelier « Contes et contes de fées modernes ».

Ces deux ateliers, animés par Adeline Leroy et organisés et financés par le Centre régional du livre en Limousin, le Service pénitentiaire d’insertion et de probation de la Haute-Vienne, la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges et l’Association éducative, sportive et d’aide aux détenus de la maison d’arrêt de Limoges, ont donné lieu à une publication sour la forme de fiches sous pochette plastique (tirage limité).



Atelier « Autobiographie et retour sur soi »

Atelier Autobiographie et retour sur soi, animé par Julien Bosc

Du 6 juillet au 24 août 2016, des détenus de la Maison d'arrêt de Guéret ont participé à un atelier sur le thème d'« Autobiographie et retour sur soi » animé par Julien Bosc.

Cet atelier, organisé et financé par le Centre régional du livre en Limousin, le Service pénitentiaire d’insertion et de probation de la Creuse, l’Association culturelle, sportive et familiale de la Maison d’arrêt de Guéret, la Bibliothèque multimédia intercommunale de l'agglomération de Guéret et la Bibliothèque départementale de la Creuse, avec le soutien du Centre national du livre, a donné lieu à la publication d'un bilan sous la forme d'un livret (tirage limité).


Ateliers « Dis-moi des mots »

Atelier de philosophie animé par Joanne Théate

« Né d’une volonté de mettre en place des projets faisant le lien entre tous les services et toutes les activités proposées au cours de l’année dans les établissements pénitentiaires, ce livret-CD nous tient beaucoup à cœur.
Fruit d’une collaboration entre le CRL en Limousin et L’Antenne, il a été réalisé par et pour les détenus, afin de leur permettre d’être acteurs des actions qui leur sont proposées.
Les interventions se sont déroulées dans les maisons d’arrêt de Guéret et de Limoges (quartiers Hommes et Femmes).
L’objectif était de faire participer les détenus à toutes les étapes de la réalisation d’un CD : textes – musique – livret. Le point de départ a été le concours “Dis-moi dix mots”, pour lequel ont été mis en place des ateliers d’écriture : le sujet y était libre et ils pouvaient ainsi intégrer les mots du concours (à tire-larigot, tohu-bohu…).
Pour mettre en musique ces textes, ont été ensuite organisés des ateliers de création sonore, le but étant de créer un échange de sons entre “dedans et dehors”, enregistrer le quotidien, capter l’ambiance en maison d’arrêt, parler des bruits qui manquent à chacun à l’intérieur ou de ceux qui exaspèrent. À partir de cette banque de sons, Julien a travaillé la création musicale. Pour chaque texte, il a donc créé une illustration sonore respectant les indications de l’auteur et des participants aux ateliers de captation sonore.
Les textes ont ensuite été mis en voix par deux comédiens et artistes locaux : Julie Lalande et Deni. Trois jours de studio ont été nécessaires pour enregistrer et mixer ces morceaux. Trois jours pour être le plus fidèle possible à l’esprit du texte, pour être juste, ne pas surjouer, pour servir au mieux le projet…
Enfin, à l’automne, au cours d’un atelier d’art plastique, les participants ont pu illustrer les textes pour le livret.
Merci à tous les intervenants, aux maisons d’arrêt, aux Spip de la Creuse et de la Haute-Vienne et à la Disp de Bordeaux de nous avoir autorisé l’accès et permis de réaliser ce projet.
Merci à Ouï-Dire Studio de nous avoir accueillis.
Un grand merci à Julien qui a rendu possibles nos idées et a su  donner forme à tout ça.
Merci à vous, Mesdames, Messieurs, d’être venus, d’avoir participé tous ensemble, d’avoir tant donné pour cet objet dont vous pouvez être fiers ! »
(Élisa et Catherine – avant-propos)

Ces ateliers, organisés en 2014 par le Centre régional du livre en Limousin, L'Antenne et les Spip (services pénitentiaires d'insertion et de probation) de la Creuse et de la Haute-Vienne, ont donné lieu à la publication d'un livret-CD (tirage limité).


Atelier philosophie

atelier de philosophie animé par Joanne Théate

Du 24 au 28 février 2014, des détenus du Quartier hommes de la Maison d'arrêt de Limoges ont participé à un atelier de philosophie animé par Joanne Théate.

Cet atelier, organisé par la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges, le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Haute-Vienne et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication d'un bilan sous la forme d'un livret (tirage limité).


Atelier philosophie

atelier de philosophie animé par Joanne Théate

Du 21 au 25 octobre 2013, des détenus de la Maison d'arrêt de Guéret ont participé à un atelier de philosophie animé par Joanne Théate.

Cet atelier, organisé par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Creuse et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication d'un bilan sous la forme d'un livret (tirage limité).


Ateliers jeux d'écriture

Ateliers jeux d'écriture, animés par Monique Hervy (Par chemin faisant) et Bernadette Lopez (CLAFOUTIS)

« Chaque année, l’opération “Dis-moi dix mots” invite chacun à jouer et à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique.
Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie, et en partenariat avec Prisme-Limousin, plusieurs ateliers ont été mis en place dans les établissements pénitentiaires de la région Limousin (maisons d'arrêt de Guéret, Limoges – quartiers hommes et femmes –, Tulle et Centre de détention d'Uzerche). Menés par Monique Hervy (Par chemin faisant) et Bernadette Lopez (CLAFOUTIS), ces ateliers se sont déroulés de février à mars 2012, ayant pour but d’appréhender la langue française de manière ludique. »

Ces ateliers, organisés par les SPIP (services pénitentiaires d'insertion et de probation) de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne et le Centre régional du livre en Limousin, ont donné lieu à la publication d'un livret (tirage limité).


Atelier philosophie

atelier de philosophie animé par Joanne Théate

Du 24 au 28 octobre 2011, des détenus de la Maison d'arrêt de Guéret ont participé à un atelier de philosophie animé par Joanne Théate.

Cet atelier, organisé par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Creuse et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication d'un bilan sous la forme d'un livret (tirage limité).


Atelier philosophie

atelier de philosophie animé par Joanne Théate

Du 21 au 25 février 2011, des détenus du Quartier hommes de la Maison d'arrêt de Limoges ont participé à un atelier de philosophie animé par Joanne Théate.

Cet atelier, organisé par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Haute-Vienne et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication d'un bilan sous la forme d'un livret (tirage limité).


Atelier théâtre-écriture

atelier d'écriture animé par Sophie Bezard

Quatre détenues du Quartier femmes de la Maison d'arrêt de Limoges ont participé, du 25 au 29 octobre 2010, à un atelier d'écriture animé par Sophie Bezard.

Cet atelier, organisé par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Haute-Vienne et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication du livret Un jour spécial comme les autres (tirage limité).


Atelier d'écriture de contes

Cinq détenus de la Maison d’arrêt de Guéret ont participé, du 12 au 16 avril 2010, à un atelier d'écriture de contes animé par Catherine Bariat.

Cet atelier, organisé par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Creuse et le Centre régional du livre en Limousin, a donné lieu à la publication d'un livret (tirage limité) : L'Énergie des lucioles.


atelier d'écriture de contes Catherine Bariat


Ateliers littéraire et poterie

Quatre détenus de la Maison d’arrêt de Guéret ont participé, du 13 au 17 juillet 2009, à un atelier d’écriture sur le thème des fables de La Fontaine, animé par Sandro Pécout.
La semaine suivante, lors d’un atelier poterie, deux détenus les ont rejoints et Delphine Bedel a succédé à Sandro Pécout pour exploiter leurs travaux et réaliser une frise en terre.

Ce double atelier a été organisé conjointement par le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de la Creuse et le Centre régional du livre en Limousin.
En alliant un travail manuel à un travail intellectuel, l’objectif de réconcilier ces deux aptitudes autour d’un sujet commun a été atteint. La parole, écrite ou orale, ainsi que le travail de la terre, sont des formes d’expression qui laissent place à la singularité des personnes, au développement de leur imaginaire, de leur sensibilité.

ateliers littérature Sandro Pécout poterie Delphine Bedel

Un livret, édité par le Centre régional du livre en Limousin (tirage limité), permet de montrer le résultat du travail des participants à ces ateliers.


Atelier conte

Du 27 au 31 octobre 2008, les détenues du Quartier femmes de la Maison d'arrêt de Limoges ont participé à un atelier conte organisé par le Centre régional du livre en Limousin et animé par Pierre Rosat.

Les histoires, imaginées lors de cet atelier, à partir de tableaux de René Magritte et Edward Hopper, ont été mises en forme par Pierre Rosat et ont donné lieu à la publication d'un recueil (tirage limité, édité par le CRL).

atelier conte Pierre Rosat


Atelier d'écriture

Du 15 au 18 avril 2008, les détenus du Quartier hommes de la Maison d'arrêt de Limoges ont participé à un atelier d'écriture organisé par le Centre régional du livre en Limousin et animé par l'écrivain Pascale Roze.

Les productions de cet atelier ont donné lieu à la publication d'un recueil (tirage limité, édité par le CRL).

Pour une présentation authentique de ce travail, nous vous donnons donc à  lire ci-dessous l'avant-popos de cet ouvrage, sous la plume de Pascale Roze.

atelier d'écriture Pascale Roze

« On ne peut pas dire à l’avance comment se passera un atelier d’écriture. Parce que c’est une expérience qui se fabrique à plusieurs. Autant de participants, autant de facteurs de réussite ou d’échec. Bien sûr, celui qui en a pris l’initiative, qui réunit les autres autour de lui, a un rôle important. Mais à lui tout seul, il ne peut rien faire, parce qu’il ne peut pas décider à la place de quelqu’un de prendre le risque de raconter ce qu’il a dans sa tête. Il faut le courage, il faut la confiance en ceux qui écoutent mais aussi en soi. Il faut croire que les mots peuvent servir à se dire à soi-même et à dire aux autres ce qu’on a vécu, ce qu’on vit.
Notre point de départ a été le repas d’enfance. Le groupe se composait de plusieurs nationalités. Mais il n’y a pas que les recettes qui diffèrent, il y a les vies, chaque vie, immédiatement présentes, telles que ces textes les donnent à imaginer.
La prison est par définition un endroit où violence est faite à la personne : privation de sa liberté de mouvement, de contacts, de choix dans ses activités. Mais je peux témoigner que pendant les quelques heures de notre atelier, il y a eu comme une sorte de douceur entre nous. De calme aussi, pas celui des médicaments, mais celui que nécessite ou que provoque la pensée. De cela, je remercie un à un chacun des neuf participants. »
(Pascale Roze)

Le site de Pascale Roze : www.pascaleroze.fr.


Fragments de vies

Du 21 au 27 avril 2006, les détenus de la Maison d'arrêt de Guéret ont participé à un atelier d'écriture organisé par le Centre régional du livre en Limousin et animé par l'écrivain Pascale Roze.

Les productions de cet atelier ont donné lieu à la publication du recueil Fragments de vies (tirage limité, édité par le CRL).

Voici, ci-dessous, l'avant-popos de cet ouvrage, sous la plume de Pascale Roze.

Fragments de vies Pascale Roze

« Ce que vous allez lire est constitué de brefs extraits des récits autobiographiques écrits pendant l’atelier qui s’est tenu à la Maison d’arrêt de Guéret au printemps 2006.
Fragments de vies, émotions, humour, amour, moments heureux, anxieux ou confiants, parfois étonnants, parfois banals, rien n’est plus humain, plus singulier, plus irremplaçable que ces instants qui font la trame de notre vie et que nous laissons filer sans les retenir. Il y a comme un devoir à leur donner forme, le plus exactement, le plus sincèrement possible, à les rendre lisibles, partageables. Ainsi nous nous sauvons de l’oubli, nous nous mettons en valeur, nous nous efforçons d’intéresser autrui à notre destin comme de nous intéresser au sien.
Pour ma part, c’est une des fonctions les plus belles, les plus nobles de l’écriture.
Et j’ai été particulièrement heureuse, particulièrement comblée de l’engagement qu’ont manifesté
les participants à cet atelier. Qu’ils soient ici remerciés de la confiance qu’ils m’ont témoignée. »
(Pascale Roze)


Écritoir

Ouverture, Territoires, La Théorie d’extraction utile et Balades sont les quatre tomes d’une série regroupés sous le titre générique Écritoir, néologisme né des similitudes que l’on remarque souvent entre un atelier d’écriture et cet autre lieu d’échanges en prison qu’est le parloir.
Ces ouvrages recueillent les textes produits en 1999 et 2000 par les détenus des trois maisons d’arrêt du Limousin, dans le cadre d’ateliers coordonnés.

Ces ateliers sont nés de la volonté commune du Centre régional du Livre en Limousin (dénommé alors ALCOL), de la Direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DRTEFP) du Limousin, des Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) du Limousin et des établissements pénitentiaires concernés.
Grâce à l’implication de ces différentes structures, grâce aussi au soutien, financier ou technique, de partenaires extérieurs (DRAC du Limousin, Direction régionale des services pénitentiaires de Bordeaux, Fonds d’action sociale aux personnes immigrées et à leurs familles, Maison des écrivains), tous les ateliers ont ainsi pu être menés à bien.

Le projet, dans son ensemble, était bien entendu réfléchi. Il est parti d’un constat simple et froid : le taux très important d’illettrisme chez les détenus et les difficultés à pallier ce problème. Des instituteurs sont détachés de l’Éducation nationale pour intervenir en prison mais leur travail est particulièrement difficile, ceci pour plusieurs raisons :
• Manque d’effectif, donc de temps.
• Disparité de niveaux culturel et social entre les détenus.
• Temps d’incarcération relativement court en maison d’arrêt, ce qui rend ardu un travail dans la continuité.
• Et puis aussi — peut-être surtout — une image négative de l’enseignant, assimilé à l’autorité et renvoyant à une période souvent douloureuse chez les détenus, qui incite à la méfiance et parfois au rejet.
Il était donc important de proposer un moyen, non pas de se substituer, mais bien de soutenir les instituteurs dans leur travail, particulièrement dans la lutte contre l’illettrisme.
C’est pourquoi la DRTEFP est venue à la rencontre d’ALCOL, afin de proposer à l’association de s’insérer dans le programme IRILL (Insertion, réinsertion, lutte contre l’illettrisme).
La DRTEFP soutenant financièrement le projet, a donc chargé ALCOL de convaincre les établissements de l’intérêt d’une telle entreprise, de trouver les intervenants ad hoc, d’assurer la coordination des ateliers et la publication des ouvrages en résultant.

Après un an, le résultat est donc paru. Au vu des textes récoltés et du travail d’illustration mené par une graphiste, il s’agit d’un travail de qualité ; non seulement en tant qu’objet mais aussi parce que celui-ci est le fruit d’une réussite pas si évidente au départ. Au total, des dizaines de détenus ont participé aux ateliers animés par Claude Held (à la Maison d’arrêt de Tulle), Claire Sénamaud (à la Maison d’arrêt de Guéret), Sylvie Granotier (à la Maison d’arrêt de Limoges, Quartier hommes) et Jean-Claude Botton (à la Maison d’arrêt de Limoges, Quartier femmes).
Ils ont écrit et se sont livrés, tout en respectant un cadre — celui de l’écriture — et des contraintes, de qualité littéraire et de travail en groupe, certains ayant parlé et écrit durant les ateliers alors qu’ils ne l’avaient encore jamais fait au cours d’activités en prison…

Écritoir   Écritoir   Écritoir   Écritoir   Écritoir

Les quatre tomes d'Écritoir sont disponibles séparément ou réunis dans un coffret.
Vous trouverez une présentation détaillée de chacun d'eux ainsi que leur condition d'achat à la rubrique « Publications du CRL » de ce site.